Le Msindanu ou masque au bois de santal (Comores)

Le msindanu révèle plusieurs aspects  quant à son utilisation chez la Comorienne : il apparaît comme moyen  efficace pour préserver la beauté féminine, lutter contre la chaleur à la  cuisine et les rayons solaires. Il est  perçu aussi comme moyen thérapeutique pour éliminer les boutons sur le visage et les taches sur la peau tout  en la rendant plus tendre en gardant  sa pureté et sa douceur.

  

Matériel

  • Une pierre de corail 
  • Un morceau de bois de santal
Recette
Pour obtenir la pâte, il suffit de verser un peu d'eau sur la pierre et frotter le bois suivant des mouvements circulaires des deux mains. Le travail peut durer 2 à 5 minutes et ceci par rapport à la quantité voulue. Le msindanu s'obtient sous forme de pâte applicable sur toutes les paries du corps. 

Les femmes peuvent appliquer le masque tout au long de la journée et dans la soirée jusqu'au coucher, et ne risquent rien si elles le gardent jusqu'au lendemain. Elles le mettent principalement lors des activités où elles sont exposées au soleil, à la cuisine, au cours des grandes préparations des repas collectifs et dans les manifestations publiques où elles prennent part activement. 

Petit hic :  trouver la pierre de corail et le bois de santal ! 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Qui sommes-nous ?/Who we are Plan du site/Sitemap - Partenaires/Partners - Contact 

Tous droits réservés/All risghts reserved - © 2016 www.beaute-ebene.com