Un rappeur de 6 ans fait scandal-A 6 years-old rapper raises a scandal

albert-booty-pop.jpgEncore une fois les Etats-Unis ont frappé fort. Encore une fois, c'est le milieu de la musique qui se retrouve au coeur d'un scandal, et pour ne pas déroger à la règle le hip hop va encore certainement faire parler de lui. Sauf que cette fois-ci le "rappeur" au coeur de la tempête a un profil particulier: c'est un enfant de 6 ans. Jusque là tout va bien. Du moins tout irait bien si à côté de ce "charmant" bambin à la candeur de tout enfant de son âge n'interprétait pas une musique au titre évocateur de "Booty Pop" sur laquelle se trémousse des jeunes filles apparement ravies de jouer les video vixen pour un gamin haut comme trois pommes.

On était habituée jusque là à voir des derrières en bikini se balancer partout (non pas qu'on approuvait toujours mais c'était devenu banal!!), mais beaucoup moins à voir un enfant de 6 ans jouer les stars du rap au milieu de filles en maillot de bain. Jusqu'où iront nous, ou plutôt jusqu'où iront-ils? Il n'est un secret pour personne que depuis quelques années les clips s'enfonçaient déjà vers des contenus de plus en plus discutables, mais là on peut clairement se demander ou se trouve la limite, et également où est la mère du petit. Si à 6 ans on commence dans ce milieu avec une telle mise en scène et de telles paroles alors il n'y pas grand chose à espérer de l'avenir. "C'est juste pour s'amuser" se justifie le producteur. Je pense que s'amuser signifie dans son jargon "billets verts". Et puisqu'on peut tout faire pour s'amuser alors allons-y, ne nous posons aucune question.

Ne nous demandons pas pourquoi un enfant de 6 ans chante allègrement "I can make your Booty Pop", ne nous demandons pas pourquoi, il le fait en compagnie de filles en maillot de bain plus âgées, et pourquoi le clip est truffé de métaphores sexuelles. Mais surtout on peut se demander pourquoi la majorité du temps, la communauté afro-américaine se retrouve dans de telles affaires. Est-ce une façon de montrer encore et toujours que les noirs n'ont ni moeurs ni éducation? Ou alors la modernité exige t-elle de nous que suivions bêtement, même quand cela peut avoir des conséquences néfastes? Mais peut-être suis-je trop vieux jeu...En attendant le titre fait un malheur, comme on pouvait s'y attendre Ah! qu'elle est loin l'époque ou un enfant du même âge était accablé juste parce qu'il chantait "dur d'être un bébé". 

lien vers la vidéo: http://www.youtube.com/watchfeature=endscreen&v=2B3jiFc0GBY&NR=1

Once again the United States did it, once again the music industry is involved in scandal and to stick to old rules, hip hop will certainly cause people to speak of it. But this time has the « rapper » in the center of it a specific profile: he is a 6 years old child. To this point is everything ok. At least everything would be ok if next to the « charming » innocent lad as every child of his age had not sing a tune with the evocative title of « Booty Pop » on which young ladies are delighting to play video vixens while shaking their body for an as tall as tree apples child.

Until now we have been accustomed to see bottoms bouncing (we have not always approved, but it has become ordinary!), but it is less common to see a 6 years old child playing the rap star in the middle of ladies in bikinis. Were are we going to, or maybe were are they going to? This is not a secret that for years video clips have displayed questionable contents, but in this cas we can wonder were are the limits and also, were the mother is. If a 6 years old boy begins in this environment with such video and such lyrics; so there is little hope for the future. « This is just to have fun » explains the producer. I think that in his language having fun means « green bills ». And since we can do anything just to have fun, let's do it without asking ourselves questions.

Don't ask ourselves why a 6 years old child joyfully sings « I can make your Booty Pop », don't ask ourselves why he does that with ladies in bikinis who are older that he is, and why the video is full of sexual metaphores. But above all we should wonder why most of time afro-american are involved in such cases. Is it a way to show that Black people have neither morals nor education? Or should we stupidly follow things because it is supposed to be modernity, even if consequences can be disastrous? Or maybe am I just old-fashionned...Meanwhile as we could expect the song is a hit. Ah, how far is the time when a young boy of the same age was blamed because he sang  « hard to be a baby ».

 

 

Commentaires (1)

1. mellie-othy 10/02/2013

pffff c'est décevant. Le monde devient de plus en plus pervers ils n'ont même plus de moralité!!!!!

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 26/07/2012

Qui sommes-nous ?/Who we are Plan du site/Sitemap - Partenaires/Partners - Contact 

Tous droits réservés/All risghts reserved - © 2016 www.beaute-ebene.com