Rides et injections : prudence

Probablement peu d'entre nous en ont les moyens et encore moins le besoin mais l'information mérite quand même d'être diffusée. L'Afssaps (agende francaise de sécurité sanitaire des produits de santé) nous met en garde face aux produits injectables de comblement des rides.

Selon l'Afssaps" ces dispositifs répondent à la définition d’un dispositif invasif chirurgical long terme, puisqu’ils sont introduits de manière invasive dans la peau, à l’aide d’une seringue, et sont destinés à demeurer en place pendant une période d’au moins trente jours. Ils suivent de plus la même règle de classification que les implants." C'est dire le niveau de dangerosité de ces produits ! Bien qu'ils n'aient qu'une visée esthétique, ces produits sont classés dans la catégorie "médicament" puisqu'ils pénètrent les tissus, y demeurent un certain temps et peuvent causer des effets secondaires permanents graves dont :

  • Hématomes, oedemes (après 1 à 15 jours)
  • Infection, nécrose, inflammation non spécifique (après 15 jours à 3 mois)
  • Allergie, erythème, pigmentation (après 3 à 24 mois)
  • Granulome (tumeur de nature inflammatoire)

L'Afssaps déconseille à présent l'utilisation de ces produits dans un but uniquement esthétique suite à de mauvaises expériences, notamment avec le DERMALIVE®, retiré du marché par le fabricant DERMATECH en 2007, à l’origine de l’apparition de granulome tardif (2 à 10 ans post-injection).

A l'heure actuelle on ne dispose pas d'assez de données ni d'assez de recul pour interdire ces produits, d'autant plus qu'il s'agit d'un marché en pleine croissance (entre 2003 et 2008 plus de 3 000 000 de seringues ont été vendues en France et 80 produits y sont commercialisés par 25 fabricants.) et de nouveaux dispositifs sont proposés en permanence. Par ailleurs, l'Union européenne n'interdit pas l'utilisation de ses produits car ils sont utiles dans le cadre de la chirurgie reconstructive.

Soyez donc vigilants. La solution de facilité est rarement la meilleure. Lorsque les nouvelles technologies médicales ou nouveaux produits sont accessibles aux patients, faites attention car on découvre la dangerosité du produits bien souvent quelques années plus tard. Pensez aux différents scandales sanitaires dus à des médicaments (Mediator, Ali, etc).


Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Qui sommes-nous ?/Who we are Plan du site/Sitemap - Partenaires/Partners - Contact 

Tous droits réservés/All risghts reserved - © 2016 www.beaute-ebene.com