CV avec ou sans photo ? - To put or not to put a photo on your CV

Nos professeurs insistent pour que l’on mette une photo sur nos CV parce que cela nous avantage et permet de mettre un visage sur un nom. Qu’on me dise pourquoi le recruteur a besoin de mettre un visage sur un nom quand pour ce faire il suffit de convoquer la personne dont le CV est intéressant. Le soi disant avantage n’est qu’un élément discriminant. On sait très bien que le physique fait partie des critères de sélection..

La question de la photo sur le CV se pose davantage lorsque l’on fait partie des minorités visibles. Je parle bien sûr de la couleur de peau, quoi que l’embonpoint, le handicap, ou la beauté sont également des ponts à considérer, mais ce n’est pas l’objet de l’article. Revenons à nos moutons…

Selon mon expérience et les témoignages que j’ai pu recueillir, la photo sur le CV dépendra de la consonance du nom… Témoignage n°1 : « Pour ma part, je ne mets jamais de photo sur mes CV. Ayant un nom à consonance plutôt « française », j’ai presque toujours au moins été convoquée à un entretien pour les CV envoyés sans photo. Aucune réponse pour les CV avec photo. Hasard ou pas, certains interlocuteurs m’ont clairement fait comprendre que mettre ma photo sur mon CV n’aurait pas forcément joué en ma faveur… Mais en général, l’entretien se passe plutôt bien, il faut quand même l’avouer. Je crois et j’espère que les choses sont en train de changer.»

Pour les personnes qui ont un nom à consonance africaine, c’est une autre affaire puisque « c’est grillé d’avance ». Témoignage n°2: « J'ai déjà pu constater l'impact qu'un nom peut avoir dans l'esprit d'un employeur. En effet, lors d'un tour de table à la fac pour savoir qui avait trouvé un stage, quelle ne fut pas ma surprise de voir que la plupart des personnes d’origine maghrébine et africaine étaient toujours en attente de réponse. Mettez bien votre photo sur vos CV avait insisté la prof d'anglais auparavant. Cela prouve que vous n'avez rien à cacher. Les employeurs détestent les surprises avait-elle ajouté."

Un témoignage d'une étudiante parmi tant d'autres. Car nombre d'entre nous a déjà pu constater que le nom de famille est un frein pour accéder à l'emploi, aux stages... « Mon nom a la particularité de ne pas sonner particulièrement africain, ce qui m'a valu des regards suspicieux voire dubitatifs lors des entretiens. Parfois même un "c'est bien vous Mlle untel" finissait par émerger. L'air de dire que s'il avait su AVANT, je n'aurais pas eu l'occasion de me présenter à l'entretien. Même après cela, libre au recruteur de décider ou non de retenir votre candidature. »

S'il est vrai que les employeurs n'aiment pas les surprises, nous autres potentiels employés d'origine étrangère n'aimons pas l'hypocrisie. Qu'on cesse de nous faire croire que le CV d'Hamadou Coulibaly, photo à l'appui a absolument autant de chance que celui de Xavier-Henri. 

NB : Ceci dit, il va de soi que cela ne doit pas servir d’excuse à tous nos échecs.

Teachers always want us to put a photo on our CV because it is supposed to be an asset and it allows recruiters match your name with your face. Can someone tell me why they need to know my face when they just have to call me for a job interview. The so called asset is actually a discriminating criteria. We are well aware of the fact that physical appearance is a criterion of choice.

Knowing if we should put a photo on our CV is more worrying when we belong to visible minorities. Of course I am talking about skin color even though stoutness, handicap or beauty must also be considered. But let’s go back to the subject.

According to my experiences and testimonies that I have heard, putting a photo on your CV will depend on how your name sounds…. Testimony n°1 : “I never put a photo on my CV. I have a name that “sounds French” and I have always been asked to attend a job interview when I sent CVs without photos but I have never been called for other CVs. Whether it is chance or not, people have made me understand that a photo would not have necessarily been an asset… But in general the interviews are OK I must confess. I think and I hope that things are changing”.

For people who have a name that sounds African, this is not the same because we already know what their origin is. Testominy n°2 : “ I have noticed the influence of a name in the recruiter’s mind. Indeed at the University we tried to know who had found an internship and I was surprised to realize that most of the people who had Maghrebi or African roots were still waiting for answers. “Do put photos on your CVs”, the English teacher repeated. Employers hate surprises, she added.”

This is just one testimony amongst others. Indeed many of us have seen that family name can be a disadvantage for jobs, internships, etc….. “My name does not sound very African, which has led to many suspicious looks during interviews. Sometimes employers even asked me “are you really Mrs. X”. That is to say had they known it before they wouldn’t have called me. Even after that recruiters are free to hire you or not”.

Though it is true that employers do not like surprises, we – potential employees – do not like hypocrisy. Please stop making us believe that Hamadou Coulibaly’s CV will have as much opportunity as Xavier-Henri’s.

NB : Of course this is not an excuse to not do the best we can.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Qui sommes-nous ?/Who we are Plan du site/Sitemap - Partenaires/Partners - Contact 

Tous droits réservés/All risghts reserved - © 2016 www.beaute-ebene.com