Fistule obstétricale : une maladie tropical negligee – Obstetric fistula : a neglegted tropical disease

fistule-obstetrique.gifLa fistule obstétricale est une pathologie féminine acquise entre les voies urinaires et les voies génitales du à un travail trop long (jusqu’à plusieurs jours) et mal pris en charge lors de l’accouchement. Cela provoque des trous dans les tissus engendrant d’autres complications telles qu’incontinence urinaire ou fécale puis infections urinaires, insuffisance rénale, lésions nerveuses. La fisture obstétricale touche environ 2 millions des filles et de femmes dans le monde selon l’Organisation Mondiale de la Santé avec 100 000 nouveaux cas chaque année. Elle sévit plus particulièrement dans les pays en développement et serait l’une des causes de mortalité maternelle dans de nombreux pays, principalement en Afrique Subsaharienne et en Asie.

Bien qu’il ne s’agisse pas d’une maladie contagieuse, une récent travail de recherche a permis de classer la fistule obstétricale parmi les maladies tropicales négligées. Edwige Ravaomanana, porte parole du UN Population Fund, a récemment déclaré à l’AFP que la pauvreté et le fait d’habiter dans des régions rurales sont les principales causes de fistules obstétricales. En effet, toujours selon Edwige Ravaomanana, les femmes vivant dans des régions rurales n’ont ni les moyens physiques ni les moyens financiers d’accéder aux infrastructures médicales adaptées. Le Dr L Lewis Wall de Washington University à St Louis quant à lui blâme le manque de personnel qualifié et le manque d’équipements pour traiter les problèmes chirurgicaux et obstétriques.

Obstetric fistula is a pathology that occurs between  urinary and genital canals due to too long and untreated labor (up to several days) during delivery. This causes holes in the vagina or rectum causing further complications like fecal or urinary incontinence, urinary infections, kidney failure, nerve damage. Obstetric fistula affects around 2 million women in the world according to World Health Organisation with 100 000 new cases each year. The pathology occurs more particularly in developing countries and is one of the main cause of maternal mortality, mainly in Subsaharian Africa and in Asia.

Though obstetric fistula is not an infectious disease, a recent research paper has called for including it in the list of neglected tropical diseases. Edwige Ravaomanana, spokesperson for UN Population Fund, has recently told AFP that poverty and living in rural areas are the main causes for obstetric fistula. Indeed, she says that women who live in rural areas have neither physical nor financial means to access to adapted medical infrastructure. Dr L Lewis of Washington University in St Louis blames the lack of skilled professionals and the lack of necessary equipment to treat surgical and obstetric issues.

S.B

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 02/09/2012

Qui sommes-nous ?/Who we are Plan du site/Sitemap - Partenaires/Partners - Contact 

Tous droits réservés/All risghts reserved - © 2016 www.beaute-ebene.com