Les pellicules

Les pellicules sont une affection du cuir chevelu qui entraine l'apparition de petits "flocons" de peau. Nos cellules se renouvèlent sans arrêt (une fois par mois). Lorsque les cellules se renouvèlent, les anciennes sont poussées vers la surface de la peau puis hors du cuir chevelu. 

Les personnes qui ont des pellicules ont un renouvèlement cellulaire trop rapide, c'est-à-dire qu'un surplus de peau morte "migre", ce qui rend les pellicules visibles. C'est le pityriasis, un organisme microscopique présent dans tous les cuirs chevelus, qui provoque l'accélération du renouvèlement cellulaire (entre quinze et huit jours) et ne laisse pas le temps aux cellules mortes de se dissoudre. Le pityriasis se nourrit d'acides gras se trouvant dans le sébum sécrété par les glandes sébacées. Cela ne signifie pas que les pellicules se développent exclusivement dans les cuirs chevelus gras

Les pellicules peuvent également apparaître lorsque le cuir chevelu est soumis à des températures trop élevées. Les pellicules peuvent résulter d'une affection chronique ou apparaître sous l'effet de certains éléments déclencheurs, tels que le psoriasis ou la dermatite séborrhéique (maladies sous-jacentes à l'apparition de pellicules). Ils se peut que les personnes qui ont des pellicules aient le cuir chevelu irrité.

Un mythe à oublier...

On a tendance à croire que les pellicules sont causées par un cuir chevelu trop sec. Certains tentent donc de règler leur problème en évitant de se laver les cheveux avec du shampoing ou en réduisant la fréquence des lavages car ils pensent que cela aggrave la chose. En fait, c'est tout le contraire...

Les pellicules sont plus fréquentes chez les hommes et chez les personnes qui ont la peau grasse.

Certaines études ont démontré qu'une alimentation trop salée, trop sucrée ou trop épicée ainsi qu'une consommation  excessive d'alcool peuvent empirer les problèmes de pellicules.

Les pellicules peuvent aggraver le problème de chute des cheveux mais n'en est jamais la source originelle. 

 

Deux types de pellicules 

  • Les pellicules sèches :  elles apparaissent plus facilement sur des cuirs chevelus normaux ou secs et ne sont pas dues au pytiriasis mais simplement à un cuir chevelu trop sec, dont le manque chronique de sébum "craquelle" la peau, comme une terre qui manque d'eau. Cela est typique des cuirs chevelus des cheveux afros. Au diagnostic, un spécialiste peut faire la différence avec les pellicules dues au pytiriasis : les squames sont plus petits et n'ont pas le même aspect. C'est important car sur ce type de pellicules, les antipelliculaires classiques n'ont aucun effet. Le trouble est presque toujours accompagné de démangeaisons et le traitement consiste à hydrater le cuir chevelu.
  • Les pellicules grasses : elles se manifestent sur des cuirs chevelus trop gras et restent collées sur la tête, en plaques. Ces plaques, engluées dans la séborrhée, favorisent la formation de bactéries et entraînent souvent des irritations et fortes démangeaisons.

 

Un point sur la dermatite séborrhéique 

Il s'agit d'une inflammation de la peau. C'est une autre forme de pellicules et les deux affections peuvent se confondre. La dermatite séborrhéique provoque des pellicules très larges et gris. Cette maladie affecte non seulement le cuir chevelu mais également d'autres partie du corps.

 

Comment traiter les pellicules ?

  • Traitement pelliculaire à base d'antifongique (dont le fameux zinc pirythione ou le sulfure de sélénium) ou d'anti-proliférant
  • Appliquez une lotion et/ou un avant shampoing qui assainit et apaise le cuir chevelu
  • Nettoyez vos peignes et brosses pour ne pas vous "réinfecter par la suite" (cependant le pityriasis n'est pas contagieux)
  • Consommez des fruits frais pour éviter les fermentation gastriques et éviter une alimentation trop acide
  • Faites une cure de vitamine (A,E et C)

 

Astuces 

  • Avant le shampoing, appliquez sur votre cuir chevelu 100 g d'aspirine diluée dans une cuiller à soupe d'eau. Cela appaise les démangeaisons
  • Mettez quelques gouttes de vinaigre de cidre dans votre eau de rinçage pour assainir le cuir chevelu. Cela rend également les cheveux brillants  Clin d'œil

Ce qu'il ne faut pas faire

  • Utiliser de produits décapants, notamment les gels ou sprays à base d'alcool
  • Rincer son shampoing à la hâte. 
  • Abuser des shampoing anti-pelliculaires
  • Consommer trop d'aliments qui ont tendance à acidifier la peau comme le café, les sucreries, les laitages, les viandes rouges, la charcuterie, etc...


Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Qui sommes-nous ?/Who we are Plan du site/Sitemap - Partenaires/Partners - Contact 

Tous droits réservés/All risghts reserved - © 2016 www.beaute-ebene.com