La transpiration

La transpiration

Notre corps produit de la transpiration afin de réguler sa température. La transpiration refroidit le corps, quelle que soit la source de chaleur (source externe, effort physique, émotion, etc). En moyenne, le corps possède 2,6 millions de glandes sudoripares (les glandes qui produisent la sueur), réparties dans tout le corps, sauf dans les lèvres, les mamelons et les organes génitaux externes. Les glandes sudoripares se trouvent dans le derme, où se trouvent également les terminaisons nerveuses et les follicules pileux entre autres.

 

Glandes sudoripares

Il existe deux types de glandes sudoripares :

Pierre d'alun

  • Eccrine : sont les plus nombreuses et se retrouvent dans tous le corps, en particulier sur les paumes des mains, la plante des pieds et le front

  • Apocrine : on la retrouve aux aisselles et la région anogénitale. Elle donne naissance à des poils plutôt qu’à des pores.

 

Les deux glandes diffèrent en taille, l’âge auquel elle deviennent actives ert la composition de la transpiration qu’elles produisent. Les glandes eccrine sont

  • plus petites

  • sont actives dès la naissance (les apocrines ne deviennent actives qu’à la puberté)

  • produisent de la transpiration qui ne contient ni protéines ni acides gras

Nous transpirons en permanence, même sans le remarquer. C’est ainsi que le corps se débarrasse des excès de chaleur produites par le métabolisme ou les efforts musculaires. La quantité de transpiration produite dépend de nos émotions de notre activité physique.

 

Composition de la transpiration

On transpire suite à une stimulation nerveuse, température élevée ou à l’exercice.

Composition des glandes eccrines : forte concentration de sodium, chlorine et faible concentration en potassium – sans acides gras

Composition des glandes apocrines : on retrouve les mêmes éléments plus des protéines et acides gras , ce qui la rend plus épaisse et lui donne une couleur laiteuse ou jaunâtre. C’est pourquoi la sueur des aisselles laisse des traces jaunes sur les vêtements.

La transpiration elle-même est inodore, mais lorsque les bactéries à la surface de la peau et du cuir chevelu se mêlent aux protéines et acides gras, cela peut produire une odeur nauséabonde. C’est pourquoi on applique les antitranspirants et déodorants uniquement sous les aisselles.

Lorsque l’on change de climat, la quantité de transpiration augmente (de froid à chaud ou inversement). On peut perdre au maximum 2 à 3 litres de traspiration par heure.

La production de transpiration peut rapidement déshydrater le corps, engendrant des problèmes de circulation, insuffisance rénale et coups de chaleur. Il est donc important de boire beaucoup d’eau lorsque vous pratiquez une activité physique ou que vous êtes dehors sous des températures élevées.


Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Qui sommes-nous ?/Who we are Plan du site/Sitemap - Partenaires/Partners - Contact 

Tous droits réservés/All risghts reserved - © 2016 www.beaute-ebene.com