Le vitiligo

Le vitiligo n'est pas une affection douloureuse mais s'accompagne d'un véritable préjudice esthétique entraînant des conséquences psychologiques souvent très importantes, d'autant plus que les taches résistent souvent à toute forme de traitement.

Le vitiligo fait partie des maladies orphelines. Encore très mystérieux, il affecte entre 1 % et 3 % de la population. En France, plus d'un million de personnes seraient touchées. Et si les hommes ne sont pas épargnés, les femmes semblent plus fréquemment atteintes.

Le vitiligo est dû a une altération ou destruction de la mélanine (pigment responsable de la couleur de la peau) et provoque des taches dépigmentées. Ces taches peuvent s'élargir avec le temps pour se confondre les une avec les autres. Au final la peau peut présenter de larges zones décolorées.

On ne connaît pas vraiment la cause de cette maladie mais de nombreux experts supposent que cette perte de la coloration de la peau est due à des dysfonctionnement du système immunitaire. De nombreux cas familiaux laissent également supposer qu'il puisse s'agir d'une affection héréditaire mais cela n'est pas encore prouvé.

Le vitiligo peut se développer quelque soit la couleur de la peau mais il est évidemment beaucoup plus visible sur les peaux noires. Il se développe le plus souvent sur les mains, le visage, le buste, autour des cavités (yeux, nez, etc), sur les articulations et sur les parties génitales. Le vitiligo peut atteindre les cheveux et provoquer l'apparitions de cheveux gris prématurément.

Traitement

  • Photothérapie : exposition contrôlée au rayons UV pour repigmenter les zones décolorées
  • Traitement laser
  • Crèmes corticoïdes (sur prescription médicale)
Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Qui sommes-nous ?/Who we are Plan du site/Sitemap - Partenaires/Partners - Contact 

Tous droits réservés/All risghts reserved - © 2016 www.beaute-ebene.com